Les séances

Méditations guidees et meditations silencieuses 

Echanges autour du cheminement spirituel

Durée des séances : 1h15


Equipement requis

Prévoir un tapis pour une courte relaxation en position allongée en début de séance et un coussin pour s’asseoir (possibilité de vous en prêter un si vous n’en avez pas).

Des chaises sont disponibles si l’assise sur le coussin est inconfortable. 

Méditation et spiritualité

Issue des grandes traditions spirituelles, notamment celles de l’orient (hindouisme et bouddhisme), la méditation est l’un des outils du cheminement intérieur, pour mieux se comprendre, se relier de façon tangible à la vie et dans le cadre d’un cheminement spirituel, progresser vers la réalisation de la nature intime de notre être.

On commence souvent par une curiosité intellectuelle, on comprend intellectuellement le bien-fondé d’une telle démarche intérieure et la pratique régulière, de la réflexion et de la contemplation, qui demande constance, patience, effort et persévérance, va progressivement s’infuser dans notre vie, nous permettant de travailler avec nos états intérieurs, certains sources de souffrance, pour les vivre de façon différente et progressivement mettre à jour un état intérieur caractérisé par de la simplicité, du bien-être, de la sagesse, de l’humilité, de la noblesse, de l’équanimité, de la compassion.


La méditation est avant tout une pratique et comme toute pratique elle demande de la pratique avant que l’on puisse en ressentir plus profondément le bon sens et les bienfaits. C’est souvent le problème de l’esprit occidental moderne qui a l’habitude de tout avoir rapidement, en un clic, en un tour au supermarché, l'impression de tout connaître.

 

Pourtant, notre esprit qui est si proche, la partie la plus intime de notre être, nous ne le connaissons pas et pour beaucoup d'occidentaux il est très difficile de rester ne serait-ce que dix minutes sans rien faire avec leur propre esprit, ils ne peuvent pas rester dix minutes en paix avec eux-mêmes, le corps s'agite, le mental aussi, c'est souvent inconfortable d'être simplement avec soi-même...

 

Sans vraiment s'en rendre compte ils ont un besoin continu de stimulations, d'activités, de résultats, une recherche de sens, d'apaisement, de bien-être avec des choses extérieures à eux-mêmes ; et dans le cadre de la méditation ils sont souvent déçus, désorientés, frustrés en ne voyant aucun changement au bout d'un certain temps de pratique.

 

Le cheminement intérieur demande honnêteté, sincérité, efforts et patience, ce n'est pas quelque chose, un état que l'on peut posséder, que l'on peut acheter ; on peut acquérir une certaine compréhension intellectuelle en lisant des livres ou en suivant des enseignements mais l'expérience authentique demande de la pratique et de se confronter à soi-même. C’est un peu comme préparer un remède dont on sait qu'il pourrait nous faire le plus grand bien, on lit d'abord la recette, ça peut sembler parfois compliqué mais on essaye de la comprendre, on demande parfois de l'aide pour avoir des précisions, certaines explications, puis il faut sortir pour aller acheter les bons ingrédients, les ramener à la maison et ensuite préparer la recette, faire cuire patiemment tous les produits pour finalement pouvoir la savourer et en ressentir progressivement les bienfaits... ce n'est pas du déja tout fait !

 

Contrairement aux autres formes de vie, la vie humaine, avec le corps et l’esprit qui est le notre, offre cette possibilité d’un cheminement intérieur, d’une compréhension plus profonde de notre être, ce serait dommage de ne pas lui donner son sens le plus précieux en occultant la vie intérieure et en ne s’en tenant uniquement qu’à l’activité mental et au corps. Il est temps d’éveiller l’âme, « L’âme qui fait appel à l’âme pour réaliser l’âme » dit un dicton hindou, c’est tout à fait cela.

 

On peut diviser la pratique méditative en deux grands types :

- Méditations dites analytiques, où l’on va utiliser l’intellect pour réfléchir à certains concepts, les intégrer dans notre vie par un effort et une réflexion approfondie (valeur de l’existence humaine, l’impermanence de toutes choses, causalité des actes…..).

- Méditations contemplatives, où, par une approche progressive, on va être de plus en plus capable de laisser l’esprit reposer dans sa simplicité naturelle, sans artifices. 

  

 

Lors des sessions de pratique nous abordons ces deux aspects, l’aspect de réflexion, avec souvent des échanges, des questionnements et l’aspect contemplatif, avec des méditations guidées qui aident à dévoiler cet état et des méditations silencieuses.